Le musée des coccinelles
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Le Musée des Coccinelles 


Partagez | 
 

 DANGER Coccinelle asiatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isa
Collectionneur
Collectionneur
avatar

Messages : 1877

MessageSujet: DANGER Coccinelle asiatique   Dim 16 Mai - 12:36

La coccinelle asiatique (Harmonia axyridis) est une espèce de coccinelle aphidiphage (qui se nourrit de pucerons), originaire de Chine. Dès le début du siècle, mais surtout plus massivement, vers la fin des années 1980 elle a été importée en Europe et aux États-Unis pour la lutte biologique. Mais son comportement, sa prolificité et sa voracité en ont fait perdre le contrôle, et elle est désormais considérée comme nuisible pour de nombreuses espèces de coccinelles autochtones qu'elle tend à éliminer.


Harmonia axyridis




Description

Morphologie : le mâle est plus petit que la femelle, avec des tailles variant de 4,9 à 8,2 mm de long et de 4,0 à 6,6 mm de large.
Motifs et coloration : Cette coccinelle présente une large gamme de coloris, allant du rouge à points noirs au noir à points rouges, en passant par de nombreuses nuances de jaune. Les élytres sont ornés de zéro à 19 points.
Autécologie : Elle se nourrit de pucerons, de psylles et de cochenilles, avec une voracité plus importante que celle les espèces autochtones utilisées jusqu'alors, surtout aux stades larvaires 3 et 4.
Dans le cadre des importations dans les pays occidentaux pour la lutte biologique, il s'est avéré qu'elle s'attaquait également aux autres coccinelles locales, à d'autres insectes et aux fruits (?) des vergers.
Reproduction : Prolifiques, les femelles de cette espèce peuvent pondre jusqu'à 2500 œufs durant leur vie, et même en laboratoire jusqu’à 3 819 oeufs à un taux de 20 à 30 œufs/jour (25,1 oeufs par jour en moyenne), mais Stathas (2001) estime la fécondité normale plus basse (moins de 1700 oeufs).
Stades de développement : Les oeufs fraîchement pondus sont jaune pâle et ovales et ils mesurent 1,2 millimètre de long. Ils deviennent jaune plus foncé avec le temps.
Au premier stade, la larve mesure de 1,9 à 2,1 mm puis grandit jusqu’ à 7,5 à 10,7mm dans le quatrième instar (Sasaji, 1977), parfois moins puis gris-noirs environ 24 h avant d’éclore.
Les larves sont ornées de nombreux spicules dont les fonctions ne sont pas connues. Sur l'abdomen, les spicules dorsaux se terminent en une triple fourche , alors que les spicules des côtés ( dorso-latéraux) sont doubles. La coloration de la larve change à chaque stade larvaire, passant d’une couleur généralement noirâtre foncée pour les premiers stades , bien que EL-Sebaey et EL-Gantiry[8] (1999) citent une tache rouge au centre du sixième segment abdominal.
Au second stade, les côtés (zone dorso-latérale) sont ornés d’une tache orange ou les 1ers et seconds segments abdominaux (selon Sasaji et Rhoades déjà cités).
Au 3e stade, la coloration d'orange couvre les domaines latéraux dorsaux et dorsaux du premier segment abdominal et des domaines latéraux dorsaux des deuxièmes à cinquièmes segments abdominaux.
Le 4e stade présente les mêmes taches orange sur fond noirâtre qu’au 3e stade, mais les spicules des secteurs dorsaux des quatrièmes et cinquièmes segments abdominaux sont également orange (Sasaji, déjà cité).
Comme souvent chez les Coccinellinae, la chrysalide est accrochée à une feuille ou branchette sans être protégée du soleil, des intempéries ou prédateurs. Les restes d’exuvie du 4e stade sont attachés à l'extrémité postérieure de la chrysalides, au point d’attache sur le substrat.




La jeune coccinelle a acquis sa coloration définitive. Noter ici un acarien visible sur son pronotum, lequel porte une forme de W, fréquente chez la coccinelle asiatique



Toutes les stades de développement



cannibalisme ; occasionnellement observé chez les larves

Développement :

Selon Hodek, 1973, pour des individus biens nourris et maintenus à 26°C, La larve éclot (en moyenne) après 2.8 jours, le 1er stade dure 2.5 jours, le second 1.5 jour, le troisième 1.8 jour et le quatrièmes 4.4 jours. La chrysalide donne un adulte après 4.5 jours.
Les hivers doux et le réchauffement climatique pourraient favoriser l'espèces (mais plus que d'autres ?). En conditions expérimenales, il a en effet fallut 267.3 jours pour passer du stade œuf à l'adulte à 11.2°C (expérience faite aux États-Unis), et 231.3 jours à 10.5°C en France les larves étant plus petites lorsqu’elles se développent à basse température.
Le développement est accéléré si les aphidés (pucerons) sont abondants. Hukusima et Ohwaki (1972).
Les espèces d’aphidés consommés influent également sur la vitesse de développement des larves à tous les stades, ainsi que la fécondité de l’adulte.
L’adulte vit normalement de 30 à 90 jours selon la température (EL-Sebaey et EL-Gantiry, 1999, Soares et autres., 2001), mais certains adultes ont vécus trois ans.


Connaissances scientifiques


En raison des espoirs qu’elle a suscité en matière de lutte intégrée contre les pucerons, c’est la coccinelle qui a été au XXe siècle la plus étudiée dans le monde, d’abord en Asie et à partir d’échantillons de souches indigènes chinoises avec par exemple des publications de Hukusima et Kamei. Research Bulletin of the Faculty of Agriculture, Gifu University 29: 53-66.), en 1970, Hukusima et Ohwaki en 1972, Yasumatsu et Watanabe en 1964, et à partir des années 1980 par des chercheurs européens et nord-américains (des aspects génétiques et concernant sa place dans l’évolution à la dynamique de population en passant par ses capacités en matière de lutte biologique intégrée), puis pour ses impacts potentiels sur des espèces non-cible (dont coccinelles autochtones) quand certaines souches introduites se sont montrées très proliférantes. Cette espèce est scientifiquement plus connue que d'autres, mais on explique encore mal son caractère invasif.

Source Wikipédia


Dernière édition par Isa le Sam 25 Sep - 17:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemuseedescoccinelle.1fr1.net
Isa
Collectionneur
Collectionneur
avatar

Messages : 1877

MessageSujet: Re: DANGER Coccinelle asiatique   Lun 23 Aoû - 7:50

Coccinelle à 7 points et coccinelle asiatique





photos ismerie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemuseedescoccinelle.1fr1.net
 
DANGER Coccinelle asiatique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Photo de coléoptère : Coccinelle asiatique - Harmonia axyridis - Coccinella axyridis - Asian lady beetle
» [INFO] danger d'electrocution
» LE MOINEAU ET LA COCCINELLE (fable)
» Journalistes en danger.
» [INFO] Danger d'Androïd

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le musée des coccinelles, collections :: * :: A savoir-
Sauter vers: